Parce qu'il m'arrive de vouloir laisser une trace de ce que j'ai appris, aimĂ©, vu... Et si personne ne me lit aujourd'hui ou demain ? Pas d'importance, quelqu'un finira peut-ĂȘtre par dĂ©couvrir ces quelques lignes, un jour, au dĂ©tour d'une requĂȘte sur un moteur de recherche...

Et pourquoi sur H&O ?

Parce que j'aime cette communauté vivante de marins, qui partagent leurs savoirs et leurs émotions, dans la langue de tous les jours, avec sérieux mais sans se prendre trop au sérieux.

De quoi vais-je parler ? De mer, au sens le plus large, un brin de technique, un poil d'histoire, une larme d'Ă©tymologie, un soupçon d'Ă©motions..., car tout ceci fait l'ordinaire du plaisancier. Mais suffit pour ce billet introductif.

A suivre ...